agir au quotidien
soignez naturellement vos petites blessures
rss

Soignez naturellement vos petites blessures !

Période
du Vendredi 3 Février 2012 au Vendredi 10 Février 2012

Un coup, une coupure, un petit bleu… Cela arrive à tout le monde ! Découvrez quelques astuces simples et naturelles pour soignez ces bobos du quotidien !

Une bosse, un bleu : on pense aux huiles essentielles

Certaines huiles essentielles peuvent également très bien soigner les coups et hématomes comme :

- l’huile essentielle Immortelle ou d’hélichryse italienne
Cette huile essentielle est très efficace contre les coups et les bleus, ce qui lui aussi valu le surnom d’ »huile du boxeur ». Elle est réputée comme étant un anti-hématome puissant qui permet d’apaiser les coups et d’éviter qu’un hématome ne s’étende.
Pour l’utiliser, rien de plus simple : après un coup provoquant une bosse ou pouvant engendrer un hématome, déposez deux gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne sur vos doigts et massez la zone concernée pendant quelques minutes.
Renouvelez l’opération deux à trois fois dans la journée. Attention, cette huile essentielle ne doit pas être utilisée par les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les enfants.

- l’huile essentielle d’arnica
Souvent utilisée dans des crèmes, l’arnica peut également prendre la forme d’huile essentielle, une huile efficace contre les hématomes, mais également les tendinites, ou encore les douleurs musculaires.
Pour l’utiliser, vous pouvez déposer quelques gouttes sur une compresse et tamponner la zone douloureuse. Cette huile devrait éviter les ecchymoses.

- l’huile essentielle de lavande
Mélangée à l’huile essentielle d'immortelle, l’huile essentielle de lavande permet de soigner les coups, les hématomes et aussi les bleus.
Mélangez 3 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne et 3 gouttes d’huile essentielle de lavande à 10 gouttes d’huile végétale d’Aloès et utilisez le mélange pour résorber les coups et les bleus.

Les remèdes d’antan pour soulager les coups et les hématomes

Nos grand-mères avaient quelques astuces pour soulager les hématomes et les coups, qui ne nécessitaient pas le recours direct aux médicaments et autres produits issus de l’industrie pharmaceutique.
Pour résorber un bleu, elles pouvaient alors placer sur l’hématome une compresse préalablement imbibée d’une décoction tiède de fleurs séchées de Camomille. Maintenez la compresse sur la zone douloureuse pendant une demi-heure. Opération à renouveler trois fois.
Pour résorber un coup, éviter qu’il ne gonfle, vous pouvez également placer un glaçon dans un mouchoir et l’appliquer sur la zone ou encore, si vous avez une bosse sur le front, y appliquer une pièce de monnaie et la maintenir serrée avec un foulard.

Pour les petites coupures et éraflures

De petites astuces naturelles existent !

La pierre d’alun
La pierre d’alun a des vertus astringentes et antiseptiques. Elle permet ainsi d’apaiser les petites coupures dues à un rasoir par exemple ou de stopper les petits saignements.
Pour utiliser la pierre d’alun, rien de plus simple, humidifiez-là et passez là sur la zone concernée.

L’argile verte pour panser vos blessures
Du fait de ses propriétés assainissantes, cicatrisantes et protectrices, l’argile verte peut parfaitement être utilisée comme pansement sur une coupure ou une éraflure.
Pour cela, vous pouvez dans une assiette disposer de l’argile verte concassée et recouvrir le tout d’eau. Attendez sans mélanger que l’argile verte et l’eau forment une pâte ni trop épaisse, ni trop liquide.
Sur un linge blanc ou sur une feuille de chou, disposez l’argile et appliquez la directement sur la blessure. Bandez le tout et maintenez le bandage au moins une heure voire plus.
Vous vous êtes coupé et voila que votre plaie ne cesse de saigner. Pour stopper rapidement les saignements, voici une vieille astuce : saupoudrez la coupure de poivre et les saignements devraient s’arrêter comme par magie.