5450
rss

Comment bien utiliser son congélateur ?

Période
du Vendredi 10 Novembre 2017 au Vendredi 17 Novembre 2017

Conseils pratiques pour une utilisation optimale de votre congélateur

  • Avant tout, installez votre congélateur à plusieurs centimètres du mur. Cela permettra à l’air de circuler librement.

  • Ne le placez pas près d’une source de chaleur (radiateur, four, tuyau de chauffage, etc.) car il sera contraint de consommer plus d’énergie pour maintenir sa température intérieure.

  • S’assurer que la température de l’appareil reste stable autour de -18°C. Ceci afin de préserver les aliments dans les meilleures conditions. Par contre, il est inutile de régler la température beaucoup plus bas que -18°C. Cela entraînera une surconsommation d’électricité inutile. Une réduction du thermostat de 2°C fait grimper la consommation de 15 % !

  • Regrouper dans un même tiroir les aliments les plus sensibles tels que la viande, le poisson ou la charcuterie. Placez au fond ceux dont les dates de péremption sont encore éloignées.

  • Pour réaliser des économies d’énergie avec votre congélateur, ne l’ouvrez pas trop souvent et veillez à ne pas le laisser ouvert trop longtemps.

  • L’accumulation de givre altère significativement les performances de l’appareil. À l’occasion d’un départ en congés, pensez à vider et débrancher l’appareil, de manière à pouvoir supprimer la couche de givre.

  • Après plusieurs années d’utilisation, si vous constatez que les joints sont abimés, ou que l’appareil a l’air de s’enclencher et de vrombir très souvent pour maintenir sa température, c’est qu’il n’est plus performant et mal isolé. Un tel appareil peut générer une surconsommation d’électricité très importante  : il est temps de changer ses joints ou de renouveler l’appareil.

Congélation des aliments : les règles d’or

Pour préserver au mieux son congélateur et les aliments qu’il contient, il est aussi nécessaire de respecter quelques règles.

  • Les aliments, spécialement viandes et poissons, doivent être placés au congélateur sans délai pour que la congélation soit optimale et qu’ils en sortent intacts.

  • Ne recongelez pas un aliment qui a été décongelé.

  • Les légumes frais nécessitent une préparation particulière avant congélation : le blanchiment. L’objectif est de bloquer l’action des enzymes naturels à l’origine de leur altération. Pour cela, faites cuire les légumes dans l’eau bouillante, puis dans de l’eau fraîche, avant de les laisser égoutter. Finissez par un séchage minutieux, mais en douceur. Puis congelez-les.

  • Distinguez les fruits qui noircissent des autres avant de les congeler séparément. Pour les fruits qui noircissent, imprégnez-les de jus de citron avant congélation.

  • Choisissez des contenants hermétiques pour la congélation. En effet, le moindre interstice laisse passer l’air et favorise la formation de givre, qui altère les aliments. Notez la nature, la date de congélation et la date de péremption des aliments sur leur emballage.

  • Proscrivez la congélation de certaines catégories de denrées alimentaires tels que le lait frais ou les laitages, ou encore la viande hachée, particulièrement sensible aux bactéries.

  • Divisez les aliments en petites portions pour faciliter et améliorer leur congélation. Ne remplissez jamais complètement les récipients et ne mélangez pas des produits de différentes natures.