790

Définition

Quelle est l’origine de l’Agenda 21 ?

En 1992 se déroule le sommet de la Terre à Rio de Janeiro. La conférence aboutit à la signature de plusieurs documents dont un programme d’actions non contraignant : « l’Agenda pour le XXI ème siècle », également  appelé Agenda 21. Il comporte 40 chapitres et 115 propositions qui servent de guide pour appliquer concrètement la notion du développement durable. Avec son  Chapitre 28, ce document  incite les collectivités à mettre en œuvre un Agenda 21 à leur niveau, d’où  l'expression « Agenda 21 local ». Le mot agenda signifie « ce qu’il faut faire », et 21 « pour le XXIème siècle ». Il s’agit donc d’un plan d’action pour le XXIème siècle. 

Dès 1994 a lieu le premier sommet des villes européennes durables à Aalborg. La charte des villes durables nait de cette première manifestation.

 

Qu’est-ce qu’un Agenda 21 ?

Un agenda 21 est un outil au service de l’action locale qui permet de mettre en œuvre les principes du développement durable. Il structure l’action publique en alliant l’environnement, l’économie et le social. Il s’appuie sur les 5 piliers du développement durable :

  • lutte contre le changement climatique et protection de l’atmosphère
  • conservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources
  • cohésion sociale et solidarité entre territoires et entre générations
  • épanouissement de tous les êtres humains
  • dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

Cet outil est fondé sur une logique de résultat, puisqu’il débouche sur la mise en place  d’un plan d’action très concret. Il s’agit d’une démarche participative, de concertation qui implique la plus possible les acteurs locaux, le but étant de réaliser un projet partagé.