agir au quotidien
les additifs alimentaires a eviter
rss

Les additifs alimentaires à éviter

Période
du Vendredi 31 Mai 2019 au Vendredi 7 Juin 2019

Les aliments transformés cachent souvent une liste d’ingrédients à rallonge. Parmi eux, nombre d’additifs alimentaires (les fameux « E quelque chose ») qui peuvent cacher des substances dangereuses pour la santé. Voici notre liste des additifs alimentaires à éviter, que vous pouvez imprimer avant d’aller faire vos courses !

La liste des additifs à éviter

La règle est simple : plus la liste des ingrédients est longue, plus il faut se méfier. En règle générale, on privilégie les aliments faits maison ou dont on peut comprendre la liste des ingrédients.

Acheter des biscuits composés de farine, de sucre, d’oeufs, de matière grasse et de levure ne comporte pas de grands dangers. C’est lorsque les industriels ajoutent des additifs qu’il convient d’ouvrir l’oeil.

Des additifs alimentaires inoffensifs

Certains additifs alimentaires sont tout à fait inoffensifs : c’est le cas par exemple d’extraits naturels comme l’E160, la bêta-carotène extraite de la carotte. De nombreux colorants naturelssont classifiés dans les additifs mais sont inoffensifs : le E100 est l’autre nom du curcuma, le E150 celui du caramel, le E160 celui du paprika.

On retrouve les additifs dans de nombreux aliments, y compris en bio. Or si certains sont controversés, pour d’autres, il est carrément établi qu’ils sont dangereux pour la santé.

Les additifs alimentaires dangereux

Le fameux glutamate (E621) sert à rehausser le goût des aliments. On en retrouve véritablement partout, principalement dans les plats asiatiques, mais aussi dans les chips ou les plats préparés. En quantité importante, le glutamate serait toxique pour les neurones, en particulier pour les enfants.

Les colorants

De nombreux colorants industriels sont présents notamment dans les bonbons et les confiseries pour les enfants. Les colorants sont classés sous le nom de code « E1…». Les colorants bleus, le rouge cochenille ou encore le jaune de quinoléine sont à proscrire, surtout chez les enfants. Ils peuvent favoriser l’hyperactivité ou des troubles du comportement.

Les conservateurs

Les conservateurs sont regroupés dans les E200. Parmi eux, on retrouve les fameux parabens, qui sont controversés en cosmétique et dans l’alimentation, car ils agiraient sur le corps comme des hormones féminines et pourraient favoriser certains cancers comme le cancer du sein. On y trouve aussi les nitrates et nitrites de sodium et potassium (E250 et E251), présents dans les charcuteries et le jambon et classés par l’OMS comme cancérogène probable.

Les phosphates

Les additifs au phosphate (E300 et E400) peuvent être la cause de problèmes cardiovasculaires et rénaux. Ils peuvent aussi, en trop grande quantité, déclencher certains cancers. On les retrouve dans les sodas, certains fromages industriels, les charcuteries et la boulangerie industrielle.